Histoire

 

Une histoire de plus de 130 ans

 

Ecole des Mines de Douai : Télécom Lille :
  • Fondée en 1878, l'Ecole des Maîtres Ouvriers Mineurs devint en 1880 Ecole des Maîtres Mineurs, puis Ecole des techniques des Mines en 1933 pour devenir Ecole Nationale Technique des Mines en 1963, dernière étape de la formation de maîtrise supérieure.
  • En 1965 rentre à l'école la première promotion d'élèves-ingénieurs pour une formation qui durera quatre années. En 1975, l'Ecole devient "Ecole Nationale des Techniques Industrielles et des Mines".
  • En 1980, elle est renommée en "Ecole Nationale Supérieure des Techniques Industrielles et des Mines (ENSTIM)".
  • En 2012, l'Ecole prend le nom officiel d' "École nationale supérieure des mines de Douai (Mines Douai)"
  • En 1990, L'ENIC (École nouvelle d'ingénieurs en communication) est créée à Villeneuve d'Ascq. Avec l'IG2I de Lens, elle constitue l'une des nouvelles formations d'ingénieurs du Nord de la France, créées à la suite du rapport Decomps (1989) sur les besoins en ingénieurs de terrain, formés par la voie de la formation professionnelle continue ou en formation initiale, en partenariat avec les entreprises (formation par alternance et apprentissage).
  • En 2001, afin de mieux refléter son appartenance au monde des télécommunications et des STIC, l'école opta pour le nom de transition ENIC Telecom Lille 1
  • En 2005, l'Ecole est renommée « Telecom Lille1 »
  • En 2013, l'école simplifie sa marque et s'appelle Télécom Lille

 

En 2017, Mines Douai et Télécom Lille fusionnent pour donner naissance à IMT Lille Douai

 Quelques dates de l'Association des Diplômés :

Histoire de l'Association des Diplômés de l’École des Mines de Douai
Histoire de l’Association des Diplômés de Télécom Lille


1886 Benjamin Storet, Elève de la première promotion, crée la "Société des Anciens".
   
1906 Catastrophe de Courrières : l'Amicale perd 7 des siens.
   
1908 Premier monôme, le 30 juin, jour de la Saint Fabien, saint-patron des élèves de l'Ecole.
   
1914 L'Ecole est fermée puis réquisitionnée. Elle ne rouvrira qu'en 1920. 
L'Amicale perd 72 des siens sur les champs de bataille
   
1933 L'Amicale devient l'Association des Anciens Elèves.
   
1940 Les Elèves de l'Ecole sont envoyés en stage pour cause de débacle et d'occupation - les locaux seront complètement détruits en Août 1944. L'Association perd 18 des siens pendant le conflit.
   
1952 Début du chantier de reconstruction de l'Ecole.
   
1960 Un décret institue la Section Complémentaire d'Ingénieurs
   
1966 Les Ecoles de Douai et d'Alès deviennent des Ecoles d'ingénieurs.
   
1971 Catherine Guillou, 1ère fille admise à l'Ecole.
   
1976 Inauguration de la 1ère résidence de la Maison des Elèves
(Condorcet : 200 chambres).
   
1986 Centenaire de l'Association.
   
1990 Inauguration de la 2ème résidence de la Maison des Elèves
(Lavoisier : 400 chambres).
   
1994 L' "AIDLE" (Association des Ingénieurs de l'Enic) est créée
   
1998 Inauguration de la 3ème résidence de la Maison des Elèves 
(Descartes : 225 chambres).
   
2006 L' "AIDLE" est renommée AITL1 (Association des Ingénieurs TELECOM Lille 1)
   
2011 L'Association est renommée "Association des Diplômés de Mines Douai (ADMD)"
   
2014 L' "AITL1" est renommée "AITLA" : Association des Ingénieurs Télécom Lille Alumni
   
2017 A la suite de la fusion des Ecoles Mines Douai et Télécom Lille qui ont donné naissance à l'Ecole IMT Lille Douai, les associations de diplômés ADMD et AITLA fusionnent au sein d' "IMT Lille Douai Alumni", nom actuel de l'Association

 

Echos de Monôme : enregistrement réalisé le 3 avril 2011 par 24 anciens élèves des chansons de cette tradition douaisienne maintenant disparue mais toujours présente dans les mémoires et lors des retrouvailles !

 

   

 

 Pour tout renseignement et pour obtenir le CD, renseignez vous auprès du secrétariat !

 

 

 

 

Présidents de l'Association depuis la fondation

 

  • Désiré STORET (promotion 1880), de 1886 à 1898
  • César WATERLOT (promotion 1895), de 1898 à 1924
  • Gustave TISON (promotion 1909), de 1924 à 1928
  • Jules LEVEQUE (promotion 1897), de 1928 à 1931
  • Georges QUEMBRE (promotion 1897), de 1931 à 1934
  • Marc PERONNET (promotion 1903), de 1934 à 1946
  • Emmanuel BERTIEAUX (promotion 1913), de 1946 à 1951
  • Maurice PAYEN (promotion 1910), de 1951 à 1961
  • Raoul PANSE (promotion 1934), de 1961 à 1966
  • Edouard GRANDAME (promotion 1922), en 1967
  • Camille ROGEZ (promotion 1942), de 1968 à 1972
  • Georges CANCADE (promotion 1957), de 1973 à 1978
  • Jean COLLIOT (promotion 1935), de 1971 à 1983
  • Jean VASSAL (promotion 1952), de 1983 à 1985
  • Charles CLEMENT (promotion 1951), de 1985 à 1990
  • Bernard LEMOINE (promotion 1975), de 1990 à 1992
  • Daniel CAPPELLE (promotion 1981), de 1992 à 2003
  • Yves LEFIN (promotion 1977), de 2003 à 2011
  • Jean-Marie DUVIVIER (promotion 1973), de 2011 à 2016
  • Mathieu CHARBONNIER (promotion 2010), de 2016 à 2017
  • Eddie BONNAL (promotion 2008), de 2017 à 2018
  • Mathieu CHARBONNIER (promotion 2010), depuis 2018

 

 

Présidents d'honneur

  • Maurice METTRIER, Polytechnicien (1883), Inspecteur Général des mines, Directeur de l'Ecole (1906-1918), Officier de la Légion d'Honneur
  • Achille STOUVENOT, Polytechnicien (1901), Ingénieur en chef des Mines, chef du secteur minier de Douai , Directeur de l'Ecole (1920-1926), Directeur Général de la Compagnie des Mines de la Grand’Combe (1943)
  • Gustave TISON (promotion 1909), Ingénieur des T.P.E. (Mines), Chevalier de la Légion d'Honneur
  • Alexandre GRARD (promotion 1899), Ingénieur en Chef des Mines
  • Maurice PAYEN (promotion 1910), Ingénieur Conseil
  • Henri NICOLAS (directeur de l’École de 1950 à 1955), Ingénieur Général des Mines
  • André-Claude LACOSTE (directeur de l’École de 1971 à 1978), Polytechnicien (1960). Ingénieur des Mines de Paris (1963)
  • Jean COLLIOT (promotion 1935), Ingénieur Général des Mines, Président de l'association
  • Camille ROGEZ (promotion 1942), Ingénieur des T.P.E. (Mines)
  • Henri BRUGEROLLES (promotion 1913), Ingénieur de la Compagnie de Phosphates de GAFSA, Légion d'honneur, Croix de guerre, Médaille du travail, officier du Nicham IFTIKAR (ordre tunisien actif entre 1837 et 1957)
  • Raoul PANSE (promotion 1934),  Ingénieur Mines de fer, directeur de la Mine de Sainte-Marie à Sainte-Marie-aux-Chênes
  • Gaston BLAISE (promotion 1922), Ingénieur du Bassin d'Aquitaine
  • René BOUGAMONT (promotion 1933), Ingénieur des Houillères du Bassin du Nord-Pas de Calais
  • Raymond QUEUDOT (promotion 1935), Ingénieur en chef du BRGM
  • Henri KOBIERSKI (promotion 1948), Géomètre - Chef Porion aux Houillères du Bassin du Nord-Pas de Calais, Président de l'ALEMTID de (1985 à 2004)
  • Gustave DEFRANCE (promotion 1955), Ingénieur Général des Mines, Directeur de l’École des Mines d'Alès (de 1982 à 1989), Directeur de l’École des Mines de Douai (de 1989 à 1994)

Président honoraire

  •  François DECATOIRE (promotion 1885), Ingénieur Honoraire des T.P.E. (Mines)

Membres honoraires

  • Félix LEPRINCE-RINGUET, Polytechnicien (1892). Ingénieur des Mines de Paris (1894). Inspecteur Général des Mines (1873-1958)
  • André DEFLINE, Polytechnicien. Ingénieur des Mines de l'État. Directeur Général à la Compagnie des Mines de Courrières (1929-1944)
  • Roland DAUL, Ingénieur I.D.N., Directeur des Études à l’École des Mines de Douai (de 1984 à 1997)
  • Yves LECOINTE, Ingénieur Général des Mines, Directeur-adjoint de l’École (de 1984 à 1989)
  • Marie-France GHYSELEN, Secrétaire de l'Association des Diplômés des Mines de Douai (de 1993 à 2014)
  • Philippe SAINT RAYMOND, Ingénieur Général des Mines Honoraire
  • Jean-Pierre RUSEK, Directeur de la Maison des Elèves (de 1997 à 2013)

Membres bienfaiteurs

  • Oscar WAQUET (promotion 1913)
  • Raymond QUEUDOT (promotion 1935)
  • André FOURMAULT (promotion 1945)